Skip to main content
Toutes nos actualitésActualités règlementaires et scientifiques

RappelConso et les contaminations à l’oxyde d’éthylène.

By 14 juin 2021No Comments
RappelConso

Pour rappel, depuis le 1er avril 2021, les opérateurs ont l’obligation de déclarer tous les rappels produits (tous statuts confondus) sur le site https://rappel.conso.gouv.fr/. Le site « RappelConso » est également depuis cette date accessible aux consommateurs.

Les mesures de retrait/rappel des produits alimentaires contaminés à l’oxyde d’éthylène prennent de l’ampleur et touchent diverses catégories de denrées alimentaires dont les compléments alimentaires, comme en témoigne le site actualisé RappelConso.
Ces contaminations ne concernent plus uniquement les graines de sésame, mais d’autres épices et ingrédients.

Les investigations via la Commission Européenne sont toujours en cours pour déterminer les origines de ces contaminations. Les contaminations auraient ainsi lieu lors du transport, par fumigation des conteneurs à l’oxyde d’éthylène. Cette pratique réalisée par les transporteurs n’est généralement pas à l’initiative des producteurs et est interdite au sein de l’Union Européenne.

A date, il n’y a pas de liste exhaustive des ingrédients et de pays d’importation concernés. C’est pourquoi les syndicats et fédérations concernés ont lancé des appels à données afin d’établir les listes des matières premières concernées et les origines de ces contaminations. Plusieurs catégories d’ingrédients ont cependant été identifiées : les épices, les plantes et herbes aromatiques (parmi lesquelles Centella asiatica, Ashwagandha, Psyllium, Curcuma, Gingembre, Poivre, Bacopa, Curry, Spiruline), les champignons séchés, le riz, les légumes séchés, le thé, les oléagineux telles que les noix.

Les autorités européennes de contrôle tout comme la #DGCCRF, sont très strictes sur le sujet : tout produit fini contenant une matière première contaminée doit faire l’objet d’un rappel même si les analyses sur le produit fini sont conformes.

Ainsi pour faire face à cette situation et éviter au maximum les retraits/rappels des produits finis, la #DGCCRF insiste sur la mise en place d’autocontrôle sur les matières premières à risque. La mise en place de ces auto-contrôles pourra être vérifiée par les autorités compétente.

Pour toute information complémentaire ou un accompagnement sur le sujet, contactez l’équipe : https://www.rni-consulting.com/a-propos/equipe/

#RappelConso #Contaminants #oxydedethylene #RNINews